La règle des 2 minutes pour commander en ligne des médicaments en toute sécurité sans ordonnance de …

La règle des 2 minutes pour commander en ligne des médicaments en toute sécurité sans ordonnance de …

Les médicaments en vente libre sont généralement contrôlés en fonction de leur ingrédient pharmaceutique énergétique (API) plutôt que des produits ultimes. Grâce à la modération conseils supplémentaires des API par opposition aux formules de médicaments détaillées, les gouvernements fédéraux donnent aux fabricants la possibilité de développer des ingrédients actifs, ou des mélanges d’ingrédients, dans des mélanges exclusifs. Le terme sans ordonnance (OTC) se rapporte à un médicament qui pourrait être acheté sans prescription médicale.

Certains médicaments peuvent être légalement classés comme sans ordonnance (c’est-à-dire qu’aucune ordonnance n’est requise), mais ils ne peuvent être administrés que par un pharmacien après un examen des nécessités du client ou la réglementation de l’éducation individuelle. Les réglementations détaillant les bureaucraties où les médicaments peuvent être offerts, qui est accréditée pour tous les distribuer, ainsi que la question de savoir si une ordonnance est réellement requise varient considérablement d’un pays à l’autre.

soi-disant fait usage de médicaments en vente libre. En 2018, l’incidence de l’utilisation par des adultes aux ÉTATS-UNIS comme traitement de première intention pour des problèmes de santé mineurs était de 81%. Au Canada, il existe en fait quatre calendriers de médicaments: Plan 1: Nécessite une ordonnance pour la vente et est offert aux gens par un pharmacien qualifié. Annexe 2: Les performances ne nécessitent certainement pas d’ordonnance mais nécessitent une évaluation par un pharmacien avant la vente.

Annexe 3: Effectue pas de demande de prescription, mais doit être conservé dans un endroit sous la direction d’un pharmacologue. Ces médicaments sont en fait conservés dans une zone de la prise électrique de vente au détail où l’auto-sélection est réellement possible, mais un pharmacien doit être sur appel pour aider à l’auto-sélection du médicament si nécessaire.

Tous les médicaments autres que le plan 1 pourraient être considérés comme des médicaments en vente libre, car ils n’ont certainement pas besoin d’ordonnances pour les acheter. Bien que l’Affiliation nationale des autorités de réglementation des pharmacies donne des suggestions sur l’organisation des médicaments à acheter au Canada, chaque province peut définir son propre calendrier. Les médicaments découverts dans chaque annexe peuvent différer d’une province à l’autre.

Auparavant, la croyance standard était que tout type de médicament qui n’était pas soumis à un calendrier de prescription pouvait être acheté sans ordonnance. Néanmoins, le sens requis n’avait pas été effectivement ratifié au tout début de 2018. Le manque de définition légale des médicaments en vente libre a conduit à ce que cette portion de marché de 4 milliards de dollars EU soit efficacement non réglementée.

Le médicament peut être sans emploi comme tout autre produit. Les exemples sont la dompéridone, 400 mg advil jusqu’à 50 comprimés et également le dextrométhorphane. Un médicament qui est UAD peut également être en fait des pharmacies, des magasins où aucune ordonnance ne peut être soumise, ainsi qu’il existe simplement une petite variété de médicaments populaires comme les analgésiques et les médicaments contre la toux.

Les médicaments de cette catégorie particulière ont en fait limité la menace ainsi que la capacité de toxicomanie. Des exemples sont le naproxène et le diclofénac en petites quantités, la cinnarizine, 400 mg d’ibuprofène une vingtaine de comprimés ainsi que cinq cents mg de paracétamol en plus d’une cinquantaine de comprimés. Les médicaments de la classification AV pourraient être proposés dans les supermarchés, les stations-service, etc. et ne comprennent que des médicaments avec un risque minimal pour le grand public, comme le paracétamol, environ 20 tablettes, 200 milligrammes et jusqu’à 10 tablettes, la cétirizine et le lopéramide.

La FDA exige que tous les «tout nouveaux médicaments» obtiennent une demande de nouveau médicament (NDA) juste avant d’entrer dans le commerce interétatique, mais l’action excuse tous les médicaments généralement reconnus comme sûrs et utiles (GRAS / E). Pour gérer la grande quantité de médicaments en vente libre qui étaient déjà sur le marché avant la demande que tous les médicaments obtiennent un NDA, la FDA a généré le dispositif de monographie en vente libre pour évaluer les leçons de médicaments ainsi que pour les classer comme GRAS / E après évaluation par panels d’experts.

Hinterlasse eine Antwort

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind markiert *

Du kannst folgende HTML-Tags benutzen: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>